Sélectionner une page

Les réactions sont nombreuses sur l’absence de réponse, ou d’explication, de la part des recruteurs. Les candidatures envoyées tant aux entreprises qu’aux professionnels du recrutement restent parfois sans retour. Aussi inacceptable que cela puisse paraître, la pratique peut s’expliquer !

Il est tellement facile aujourd’hui de postuler en ligne (site internet ou application mobile) que les candidats lancent leur candidature comme les pêcheurs un appât ! Le résultat est le même : tous les poissons (les recruteurs) ne sont pas intéressés ! A la différence que le pêcheur lance un appât soigneusement sélectionné pour le poisson qu’il a ciblé. Imaginez le résultat si le pêcheur lançait de la viande pour attraper une truite !

Certains candidats ne respectent pas le bon sens du pêcheur : choisir la stratégie qui leur permettra d’attirer les poissons qu’ils espèrent. Par exemple, si l’annonce précise que dix années d’expérience sont requises pour correspondre au besoin de l’entreprise, inutile de se dire qu’avec deux années, toutes probantes soient-elles, le candidat ne sera pas contacté !

L’autre explication réside dans le volume de candidatures reçu par les recruteurs. Parfois, plus de 400 candidatures sont réceptionnées pour un même poste et souvent, 90% d’entre elles se révèlent hors sujet ! Certaines sont tellement décalées qu’elles font gentiment sourire. Alors oui, traiter toutes les candidatures reçues prend du temps et de l’énergie, même si c’est un devoir pour tout recruteur d’accuser réception dans les règles de l’art de chaque candidature.

Alors chers candidats, méditez le bon sens du pécheur dans vos candidatures !

La Chronik de Frédérik

Inscrivez-vous pour la recevoir

You have Successfully Subscribed!