Sélectionner une page

Les candidats sont nombreux à réagir négativement à l’absence de réponse ou d’explication de la part des recruteurs. Les candidatures envoyées tant aux entreprises qu’aux professionnels du recrutement restent parfois sans retour. Aussi inacceptable que cela puisse paraître, la pratique peut s’expliquer !

Il est tellement facile aujourd’hui pour les candidats de postuler sur Internet et sur smartphone que certains d’entre eux cèdent à la facilité de lancer à tout va leur candidature sans lire forcément l’annonce !

En moyenne, j’observe que plus de 80 % des candidatures reçues ne correspondent pas du tout aux critères objectifs de l’annonce publiée, notamment sur le nombre d’années d’expérience, le niveau de formation, la maîtrise d’une langue étrangère, la parcours dans une fonction donnée, … Certaines d’entre elles sont tellement décalées qu’elles font gentiment sourire.

Même si je suis le premier à encourager les employeurs à sortir du clonage et du cadre de référence idéal, et même si je suis également le premier à encourager les candidats à oser postuler s’ils se reconnaissent globalement dans le descriptif de l’annonce, parfois, voire souvent, le décalage est évident !

Par exemple, si l’annonce précise que quinze années passées dans une fonction similaire sont requises, inutile d’imaginer qu’avec deux années, toutes probantes soient-elles, le candidat sera contacté ! Et même si le candidat possède toutes les compétences, le potentiel et la volonté intrinsèques pour réussir dans le poste, il y aura forcément un autre candidat se rapprochant davantage du profil de poste défini qui sera prioritairement contacté !

La conséquence de ces candidatures hors sujet est le volume que reçoivent et doivent traiter les recruteurs ! Parfois, plus de 200 candidatures sont réceptionnées pour un même poste.

Alors oui chers recruteurs, répondre à tous les candidats prend du temps et de l’énergie, mais c’est notre devoir d’accuser réception dans les règles de l’art de chaque candidature. Sinon, pour limiter la surcharge de travail, il faut dépublier l’annonce dès qu’un nombre de candidatures réceptionnées est atteint.

Et maintenant, à vous de réussir vos recrutements !

La Chronik de Frédérik

Inscrivez-vous pour la recevoir

You have Successfully Subscribed!