Sélectionner une page

J’entends parler de plus en plus souvent de « guerre des talents » dans la presse et dans mes échanges avec les DRH et les dirigeants.

Apparue dans un article de 1997 de Steven Hankin, l’expression a été inventée au moment des premiers signes du baby-boom sur l’emploi.

De quoi s’agit-il ?

Selon Gérald BOUHOURD*, il s’agit d’« une situation de rareté relative à certaines compétences » exacerbée par la rivalité entre sociétés pour « attirer les meilleurs talents dans leur secteur ».

Pourquoi cette situation alors qu’il y a 6 millions de chômeurs en France ?

  • Parce que l’économie se porte bien, que les sociétés ont confiance en l’avenir, qu’il y a plus de créations d’entreprises, que les besoins en recrutement augmentent plus vite que le nombre de candidats correspondants
  • Parce que certains métiers sont de moins en moins attirants (commercial, boucher, couvreur, plombier, technicien, comptable, …)
  • Parce qu’il y de plus en plus de nouveaux métiers
  • Parce qu’il y un décalage entre les compétences recherchées et disponibles
  • Parce qu’il faut du temps pour former les nouveaux potentiels
  • Parce qu’il y a des effets de mode sur les métiers de l’emploi

Savez-vous que Pole Emploi** estime qu’il y a entre 200 000 et 330 000 recrutements abandonnés chaque année en raison d’un manque de candidats ? C’est préoccupant car cela fragilise la croissance de l’entreprise.

En tant que recruteur, je vis cette situation qui se complique au quotidien depuis des années. Je n’ai jamais autant vu de candidats qui bénéficient d’un vrai choix d’opportunités différentes et de qualités en ce moment. Et c’est tant mieux pour eux et aussi pour les entreprises. Au moins, la décision du candidat est un vrai choix !

En définitive, je renommerai plutôt la « guerre des talents » en « guerre des recruteurs » !

Et oui, ce sont davantage les recruteurs entre eux qui se mènent entre eux une bataille pour identifier, séduire et convaincre leurs futurs collaborateurs. Plus que jamais les entreprises doivent être aidés par des professionnels du marketing RH et du recrutement !

Alors, chers recruteurs, pour ne pas faire partie de ceux qui abandonnent leur recrutement en cours de processus, donnez-vous les moyens d’attirer les meilleurs collaborateurs pour vous en étant accompagnés ! Recruter c’est prospérer

 

Et maintenant, à vous de réussir vos recrutements !

 

 

*http://www.cercomm.net/3-la-guerre-des-talents-en-entreprise

**http://www.pole-emploi.org/accueil/actualites/infographies/difficultes-de-recrutement-pourquoi-certains-metiers-sont-en-tension.html?type=article

La Chronik de Frédérik

Inscrivez-vous pour la recevoir

You have Successfully Subscribed!